1. Accueil
  2. Docs
  3. PMSI Pilot – admini...
  4. Principes généraux
  5. Préparer et importer un fichier ET

Préparer et importer un fichier ET

Principes

Cet article concerne uniquement les applications MCO et Externe. Le fichier de correspondance ET est une notion qui n’existe pas en dehors de ce périmètre.

Dans un fichier de RUM standard, chaque RUM est un passage dans une unité médicale (UM), qui est bien souvent l’unité hébergeante. Avec notre module, il est possible d’importer un fichier qui va ajouter à chaque RUM l’appartenance à une UF traitante, un praticien…

Le module ajoute un champ supplémentaire dans la rubrique d’import des RUM de PMSIpilot qui vous permettra d’importer le fichier de correspondance de ce module.

De plus la présence de ce module se caractérisera par un sélecteur supplémentaire dans l’interface utilisateur, fonctionnant comme le sélecteur des UM.

Limites :

On ne peut affecter qu’une seule UFT à un RUM donné, même si plusieurs UFT ont participé à la prise en charge.

Création du fichier normé

Ce fichier au format texte comporte le même nombre de ligne que le fichier de RUM de l’année correspondante. 
Nous aurons donc un fichier par année présente dans PMSIpilot.

Chaque ligne se compose de trois champs ainsi que représenté ci-dessous :

  • N° de RSS (20 caractères)
  • Identifiant séquentiel de RUM (3 caractères)
  • Code UFT (1 à 10 caractères)

Le numéro de RSS doit être identique à celui contenu dans le fichier de RUM groupé.

Il peut être constitué de plusieurs formes :

  • Des zéros devant le numéro : 00000000000001234567
  • Des zéros derrière le numéro : 12345670000000000000
  • Des espaces devant le numéro : «             1234567»
  • Des espaces devant le numéro : «1234567             »

L’identifiant séquentiel permet de positionner le RUM au sein du RSS. Un RUM composant un RSS mono-unité sera donc numéroté 001 ; alors que trois RUM composant un RSS multiunité seront respectivement numérotés 001, 002 & 003.

Le code UFT permet de réaliser la correspondance entre les RUM et les UF traitantes. Il est à définir en interne, mais peut être identique aux codes des UM, les informations étant stockées dans une table distincte. 
Le code doit se limiter aux caractères alpha-numériques et ne comporter aucun caractère spécial ou espace.

Importation du fichier

Paramétrage :

Avant d’importer le fichier, il est nécessaire de préciser à l’interface la notion que l’on souhaite utiliser. Par défaut quatre notions sont possibles :

– UF traitante

– Équipe médicale

– Équipe traitante

– Praticien

La sélection de la notion voulue s’effectue dans le panneau d’administration de PMSIpilot MCO.

Il est possible d’obtenir d’autres libellés par simple demande au support technique.

Une fois le paramétrage effectué, vous pouvez importer votre fichier. Deux choix s’offrent à vous, importer le fichier simultanément à un fichier de RUM, ou bien l’importer à posteriori.

Il est tout à fait possible de réaliser l’importation du fichier pour une année déjà présente dans l’interface.

L’importation se fait simplement par soumission à l’interface de votre fichier de correspondance au format txt dans la page d’importation des fichiers de RUM.


Remarque : lors de la première importation, les UFT contenues dans le fichier de correspondance seront automatiquement ajoutées à la base.

Importation de fichier et chainage non exhaustif

Par défaut, un fichier ET doit contenir un enregistrement par RUM présent dans le fichier de RUM (cependant si le fichier d’ET contient des enregistrements pour des RUM non présent dans le fichier de RUM, ils seront ignorés).

Si un RUM du fichier de RUM ne trouve pas de correspondance dans le fichier d’ET, alors la totalité du fichier ET sera refusée lors de l’importation.

Ce comportement vous permet de vous assurer de la qualité des analyse ensuite réalisées en se basant sur la notion d’ET.

Il est possible de forcer l’importation du fichier ET malgré un chaînage non exhaustif. Pour cela il faut activer le réglage « Autoriser l’importation de fichiers de correspondance RUM=>ET incomplets » présent depuis :

Points de vigilances

  • Diminution de la pertinence de l’indicateur de synthèse « Nombre de séjours mono-ET » sur la page de synthèse et dans le case-mix en GHM détaillé.
  • Diminution de la pertinence du filtre « séjours mono-mono-équipe » dans PMSIpilot MCO.
  • Diminution de la pertinence du filtre et de l’indicateur « séjour mono-mono-équipe » dans le requêteur PMSIpilot.
  • Si votre établissement a choisi une méthode de répartition de la valorisation dans les RUM basée sur une pondération par mono-équipe, la répartition sera imprécise.

Configuration manuelle

Par défaut, un fichier UFT doit contenir un enregistrement par RUM présent dans le fichier de RUM (cependant si le fichier d’UFT contient des enregistrements pour des RUM non présent dans le fichier de RUM, ils seront ignorés).

Si un RUM du fichier de RUM ne
trouve pas de correspondance dans le fichier d’UFT, alors la totalité du fichier UFT sera refusée lors de l’importation.

Ce comportement vous permet de vous assurer de la qualité des analyse ensuite réalisées en se basant sur la notion d’UFT.

Il est possible de forcer l’importation du fichier UFT malgré un chaînage non exhaustif.

Pour cela il faut activer le réglage « Autoriser l’importation de fichiers de correspondance RUM=>UFT incomplets » présent depuis :

Points de vigilances

  • Diminution de la pertinence de l’indicateur de synthèse « Nombre de séjours mono-ET » sur la page de synthèse et dans le case-mix en GHM détaillé
  • Diminution de la pertinence du filtre « séjours mono-mono-équipe » dans PMSIpilot MCO
  • Diminution de la pertinence du filtre et de l’indicateur « séjour mono-mono-équipe » dans le requêteur PMSIpilot
  • Si votre établissement a choisi une méthode de répartition de la valorisation dans les RUM basée sur une pondération par mono-équipe, la répartition sera imprécise.

Gestion des ET, libéllés et regroupements

Dans l’administration globale de PMSIpilot > Section Configuration > Importation du paramétrage, vous trouverez deux liens :

 

  • Équipes traitantes (sans structure)

Cette page vous permet d’importer les libellés correspondant aux codes ET présents dans le fichier de correspondance. Le fichier « équipe traitante (sans structure) » est un fichier CSV comportant deux champs séparés par « ; » :

– Code ET sur de 1 à 10 caractères maximum

– Libellé ET sur 30 caractères maximum

 

  • Structure des équipes traitantes

Cette page vous permet d’importer deux fichiers :

  1. Fichier d’importation des regroupements
    Ce fichier permet d’importer une liste à plat de regroupement d’ET. Il s’agit d’un simple fichier CSV avec deux colonnes : « code;libellé »
  2. Fichier d’importation de la structure des regroupements. Ce fichier CSV peut contenir 2 ou 3 colonnes :
    1. code de l’élément enfant,
    2. code de l’élément parent,
    3. une troisième colonne facultative contenant :
      • R pour indiquer explicitement que l’élément enfant est lui même un regroupement,
      • F pour indiquer que l’élément enfant est une ET de l’application PMSIPilot Externe
      • U pour indiquer que l’élement enfant est une ET de l’application PMSIpilot MCO.
      • Si le troisième champ est absent, l’application regardera d’abord si le code enfant est connu en tant qu’ET, sinon en tant que regroupement.

Attention, le libellé du menu prend en compte la notion que vous avez choisie. Il peut donc avoir un libellé légèrement différent de l’exemple (UF traitante, Équipe médicale, Équipe traitante, Praticien, Responsabilité médicale, Spécialité, …).